Comment choisir une table de salle à manger ?

Si vous êtes comme la plupart d’entre nous, vous n’achetez probablement pas une nouvelle table à manger tous les six mois. Vous utiliserez la vôtre pendant 5 à 10 ans. Le choix de votre table à manger ne doit donc pas être fait à la hâte. Pour vous aider à prendre la bonne décision, nous avons élaboré ce guide d’achat de table à manger.

Étape 1 : mesurez votre espace

Ne tombez pas amoureux d’un design, pour ensuite devoir « trouver » des moyens de le faire fonctionner. Épargnez-vous du temps (et des maux de tête) et déterminez plutôt l’espace que doit occuper votre nouvelle table à manger. Mesurez la longueur et la largeur de l’espace qui vous est alloué. Déduisez ensuite 80 à 100 cm de chaque dimension. Pourquoi ?

A lire en complément : Quel type de carrelage pour quelle partie de la maison ?

Pour éviter un environnement de repas exigu et peu accueillant, votre table aura idéalement besoin d’environ 90 cm d’espace de tous les côtés. Si vous disposez d’une très petite pièce ou d’un espace dont l’usage change, envisagez un modèle convertible – une table qui peut se transformer en table basse ou en console, par exemple. 4 Pieds proposent une large gamme de choix de tables à manger made in France, et donc de qualité, rendez-vous sur leur site pour voir les différents modèles.

Étape 2 : choisir la forme

Ce n’est pas figé, mais, qu’on le veuille ou non, certaines formes de tables conviennent mieux à certaines formes de pièces.

A lire aussi : Quel portail choisir pour chaque maison ?

Voici les règles à suivre :

  • Les plateaux de table carrés et circulaires conviennent bien aux pièces carrées.
  • Mais ils auront l’air et se sentiront mal à l’aise dans les espaces rectangulaires.
  • Les tables rectangulaires et ovales conviennent mieux aux pièces rectangulaires.
  • Mais elles auront l’air et se sentiront mal à l’aise dans les espaces carrés.

Étape 3 : construisez une maquette

Si vous avez dressé une liste de formes et de tailles de tables, mais que vous n’êtes toujours pas sûr de vous, cette étape peut vous aider. Mesurez et tracez le plateau de la table sur le sol avec des magazines. Disposez ensuite les chaises de salle à manger comme si elles étaient debout. Tirez une chaise. Asseyez-vous. Faites le tour. Utilisez cette astuce simple et peu coûteuse pour vous faire une idée de la façon dont vous, la table et la pièce interagiront. Si vous avez besoin d’aide supplémentaire, vous pouvez demander aux fournisseurs comme Pieds de vous renseigner. Vous pouvez avoir confiance en leur expertise.

Étape 4 : comment allez-vous l’utiliser ?

La table sera-t-elle réservée aux week-ends et aux dîners ? Peut-être qu’un modèle extensible, qui est relativement peu encombrant lorsqu’il n’est pas utilisé, pourrait être votre meilleur choix. Si votre table est destinée à être utilisée quotidiennement, voire à servir de bureau, nous vous conseillons d’opter pour un matériau de plateau très résistant :

Choisissez de la céramique résistante à la chaleur et aux rayures, du bois massif ou du verre – mais optez pour du verre trempé, car il est super solide et résistant aux rayures. Le placage peut également offrir des années de service durable, mais assurez-vous qu’il s’agit d’un vrai placage de bois et qu’il est fin, car avec le temps, un placage épais peut avoir tendance à se décoller.

Étape 5 : choisissez la couleur avec précaution

La couleur est un élément important dans l’orchestration d’une maison fabuleuse. Mais la longévité d’une table à manger signifie qu’elle doit pouvoir s’adapter à des thèmes changeants. Les teintes de base comme le noir, le gris, le marron et le blanc seront toujours à la mode. Elles serviront également de toile de fond fiable pour toute couleur tendance que vous aimez cette saison. Vous partagez votre espace avec des enfants qui manient les crayons ou des animaux de compagnie turbulents ? Nous vous suggérons alors d’éviter le blanc mat et les bois clairs. Certains fournisseurs offrent la personnalisation. Cela vous permettra de choisir la couleur que vous souhaitez dans le modèle qui vous plaît.

Étape 6 : ne négligez pas la base

Cela peut sembler être une simple décision esthétique, mais la base de votre nouvelle table à manger aura une incidence sur la façon dont vous l’utiliserez. Si vous avez l’intention de maximiser régulièrement le nombre de places assises sur une petite table, optez pour un modèle avec un piédestal, afin d’éviter que les convives ne se frappent les genoux sur les pieds de la table. Les piédestaux permettent également de libérer de l’espace dans une petite pièce. Les grands plateaux de table peuvent promettre beaucoup d’espace, mais le grignoter avec un cadre encombrant. Et il n’y a qu’un seul moyen d’éliminer ces défauts de conception trompeurs…

Étape 7 : l’essayer… À fond

Nous sommes bien sûr de grands fans des achats en ligne, mais nous vous recommandons d’essayer les tables en magasin. Comme nous, nous imaginons que les membres de votre famille ont des tailles différentes, alors amenez-les aussi. Asseyez-vous, caressez les surfaces, déplacez les chaises, essayez les rallonges, vérifiez les signes d’usure. Il s’agit probablement de l’une des pièces les plus sollicitées de votre maison, alors prenez… votre… temps.

ARTICLES LIÉS