Crédit d’impôt pour un poêle à bois : comment l’avoir ?

Au même titre que le poêle à granulés, le poêle à bois est un moyen de chauffage écologique. Son installation dans nos foyers est encouragée par l’État. Pour ce faire, le gouvernement met à votre disposition plusieurs dispositifs d’aides financières, dont le crédit d’impôt. Focus sur cette aide précieuse.

Du crédit d’impôt à la maprimeRenov’

 

A lire aussi : Abri pour spa gonflable : les meilleurs modèles

MaprimeRenov’ est désormais le nouveau nom que prend la fusion de l’ancien CITE et de l’aide “Habiter mieux Agilité distribués par l’Anah qui servait à aider les foyers aux revenus modestes. MaprimeRenov’ est en œuvre depuis l’année 2020 et son plus grand intérêt et qu’il s’adresse à tous les ménages à une exception près.

Cette prime peut être accordée à tous les foyers désirant faire des travaux dans le cadre d’une rénovation énergétique, quel que soit leur niveau de revenu. Cependant, les foyers avec des revenus jugés élevés (Rose) n’y ont pas droit, du moins par pour l’installation d’un poêle à bois. MaprimeRenov’ utilise un code couleur pour les profils des foyers selon leur revenu. À titre d’exemple :

Lire également : Comment rendre humain sur Little Alchemy ?

  • Bleu : revenu maximum pour un célibataire 20 593 €
  • Jaune : 25 068 €
  • Violet : 38 184 €
  • Rose : 38 184 €

Vous pouvez trouver tous les détails sur le site officiel de MaprimeRenov.gouv.

Le poêle à bois éligible maprimeRenov’

Comme vous avez pu le constater, la grande majorité des foyers peut bénéficier de cette prime. En ce qui concerne le poêle à bois, quelques conditions doivent être remplies pour que son installation puisse être financée par maprimeRenov’.

Les aspects performance et écologie du poêle à bois

Seuls les poêles à bois affichant un rendement supérieur à 75% et des émissions de monoxyde de carbone inférieures à 0.12% et de particules fines inférieures ou égales à 40 mg/Nm3 sont éligibles. À titre d’information, les conditions d’obtention de la prime pour un poêle à granulés sont un peu différentes.

Le rendement minimum est de 87%, les émissions de CO et de particules fines doivent respectivement être en dessous de 300 mg/nm3 et de 30 mg/Nm3. Enfin, pour ces deux types poêles qui utilisent du combustible à base de bois, les émissions d’oxyde d’azote doivent être en dessous de 200 mg/Nm3.

Un mot sur le label Flamme Verte

Ce label vous facilite la tâche, si un poêle à bois bénéficie de 7 étoiles Flamme Verte, il est systématiquement éligible MaprimeRenov’. Le fait est que pour obtenir cette certification, l’appareil doit répondre à toutes les conditions de performances et d’écologies citées ci-dessus.

À propos de l’installation du poêle à bois

MaprimeRenov’ finance l’achat mais également l’installation de l’appareil. De ce fait, il est également obligatoire que le poêle à bois soit installé par un professionnel qualifié RGE ou reconnu garant de l’environnement.

La démarche pour obtenir votre prime

Si l’appareil que vous avez acheté est éligible MaprimeRenov’, la prime devrait normalement être versée à compter de la fin des travaux. Assurez-vous de faire votre requête avant le commencement des travaux pour bénéficier de cette aide. Premièrement, faites faire le devis des travaux par un professionnel RGE.

Ensuite, créez votre compte MaprimeRenov’ en ligne. L’ANAH vous remettra un accusé de réception de votre dossier et une confirmation du montant de votre prime. Après les travaux, vous devez juste leur envoyer la facture via votre compte. La prime devrait être versée dans les 15 jours qui suivent.

ARTICLES LIÉS