5 conseils pour optimiser l’espace dans votre local commercial

Vous êtes propriétaire d’un local commercial ? Attirez plus de clientèle en optimisant l’espace dans votre boutique. En fait, cette approche fait partie intégrante de la stratégie marketing. Comment procéder ? Lisez cet article pour voir nos conseils.

Comment augmenter l’espace dans votre boutique ?

Il existe de nombreux éléments à prendre en compte pour exploiter au maximum l’espace dans votre local commercial. Vous pouvez le faire vous-même ou confier la tâche à un professionnel dans le domaine.

A découvrir également : Pourquoi acheter vos produits nettoyants et imperméabilisants chez Guard Industrie ?

Dans ce contexte, cette entreprise se chargera de l’aménagement local commercial de A à Z. Si vous choisissez la première option, voici quelques astuces :

Optimiser l’espace en hauteur

La présentation verticale est très importante dans une boutique. Elle vous donne l’opportunité de proposer un grand nombre d’articles à vos clients sans encombrer l’espace sur le sol.

A lire aussi : Conseils pour bien vendre sa maison ?

Pour ce faire, mettez en place des étagères couvrant la totalité de vos murs (du sol jusqu’au plafond). Vous pouvez placer des étagères à mi-hauteur ou des tables en forme de pyramide au centre de votre boutique. Ces mobiliers ne dérangeront pas la vue d’ensemble de votre magasin.

Mettre des espaces de stockage sur le comptoir

À part les articles à vendre, vous devez également bien ranger les objets que vous utilisez quotidiennement. Il peut s’agir :

  • des équipements informatiques ;
  • des stylos ;
  • des papeteries, etc.

Il est conseillé de placer ces éléments à l’abri des regards de vos clients. Dans ce contexte, privilégiez un comptoir avec des espaces de rangement et mettez vos fournitures de travail dedans.

Améliorer la lumière dans votre local commercial

La lumière, qu’elle soit artificielle ou naturelle, est votre meilleur allié pour optimiser l’espace dans votre local commercial. Il faut toujours valoriser la lumière naturelle en premier lieu.

Pour ce faire, évitez de poser des rideaux épais. Ensuite, choisissez des luminaires pour améliorer l’éclairage dans votre boutique. Pourquoi ? Voici quelques raisons :

  • pour créer une ambiance conviviale ;
  • pour inciter les clients à entrer dans votre local commercial ;
  • pour que les produits que vous vendez soient bien visibles, etc.

Quels types d’éclairage choisir ? En fait, il existe quatre sortes d’éclairage, à savoir :

  • l’éclairage d’accentuation : il met en valeur vos produits ainsi que les zones clés. Pensez à valoriser les nouveaux articles afin de générer plus de vente ;
  • l’éclairage général : ce dernier a pour rôle d’éclairer la totalité de la pièce. Autrement dit, c’est la principale source d’éclairage de votre boutique. Il se place généralement sur le plafond ;
  • l’éclairage de travail : si vous disposez des cabines d’essayage, mettez-y ce type d’éclairage. Vous pouvez également le poser sur votre comptoir ;
  • l’éclairage décoratif : comme son nom l’indique, ce type d’éclairage est simplement décoratif. En plus d’embellir votre espace, il ajoute de l’ambiance dans votre magasin.

Voici les règles à suivre pour éclairer votre magasin. Tout d’abord, installez un éclairage général comme :

  • les suspensions : ils ajoutent une touche moderne, intimiste et feutrée dans votre boutique ;
  • le plafonnier : comme son nom l’indique, ce type de luminaire est directement fixé sur le plafond. Il crée une ambiance moderne et chaleureuse ;
  • le spot encastré : il est assez simple et discret. En plus d’être pratique, il ajoute de l’esthétique à votre local commercial ;
  • le sport orientable : à la différence du spot encastré, ce modèle peut être orienté selon vos besoins grâce à ses bras modulables.

Ensuite, ajoutez des éclairages d’accentuation comme les lampes de tableau, etc. Enfin, comblez les lacunes avec les luminaires décoratifs. Les modèles au choix sont :

  • le bandeau LED : ce type de luminaire, qu’il soit en position circulaire ou rectiligne, vous donne la possibilité de rétroéclairé vos produits, vos étagères et vos mobiliers ;
  • la tendance néon : elle apporte un ton artistique et moderne à votre magasin. Elle peut être de forme linéaire, circulaire ou en forme de lettre ;
  • la linéa d’Artemide.

Agrandir visuellement votre magasin

Le meilleur moyen d’agrandir visuellement votre boutique est de peindre vos murs avec un ton clair. En fait, ces couleurs accentuent la luminosité dans la pièce tout en atténuant les zones d’ombres. Choisissez parmi les options suivantes :

  • le blanc ;
  • le jaune ;
  • le vert clair ;
  • le beige ;
  • le blanc cassé, etc.

Ajouter un miroir

Le miroir, quelles que soient sa taille et sa forme, crée une sensation d’espace.

Comment procéder à l’aménagement local commercial ?

Une boutique est considérée comme un établissement qui accueille du public. De ce fait, elle doit répondre aux normes de sécurité et d’accessibilité.  Avant de procéder à l’aménagement local commercial, il est essentiel d’effectuer les formalités administratives.

Pour commencer, faites une déclaration auprès de la mairie afin d’obtenir un permis d’aménagement, surtout si vous souhaitez faire des travaux de rénovation intérieurs ou si votre projet se porte sur les structures porteuses. Toutefois, les petits travaux comme le remplacement de revêtement de sol et la peinture ne nécessitent pas de permis.

Aménagement d’un local commercial : quels travaux effectuer ?

Voici quelques idées :

  • la rénovation de la devanture : il peut s’agir de l’installation d’une nouvelle enseigne, du changement ou de la rénovation de la façade, du remplacement de la vitrine, etc. Sachez que la devanture est le premier élément que vos clients voient. De ce fait, elle ne doit pas être négligée ;
  • le remplacement des revêtements de sol : choisissez un revêtement de sol adapté à l’ambiance que vous souhaitez créer ;
  • la réfection des revêtements muraux : pour améliorer l’esthétique de votre magasin, choisissez bien vos revêtements muraux (lambris, parement, papier peint, peinture) ;
  • la mise aux normes de votre local commercial : si vous avez prévu de vendre des aliments (poissonnerie, boucherie, boulangerie, etc.), les équipements et les matériaux que vous utilisez doivent répondre aux normes d’hygiène.

Quelle réglementation pour aménager un local commercial ?

La réglementation concernant l’aménagement d’un local commercial est très stricte :

Rénovation ou aménagement sans changement de destination ou d’usage

Si vos travaux ne requièrent pas le changement de la structure du local, vous n’avez pas besoin de faire une demande auprès de la mairie.

Rénovation d’une boutique avec changement d’usage

Si votre local commercial se trouve dans une commune disposant de plus de 200 000 habitants et que vous souhaitez convertir un logement en magasin, l’obtention d’une autorisation de changement d’usage est nécessaire.

Rénovation d’un local commercial avec changement de destination

Une autorisation administrative est indispensable en cas de changement de destination. Si les travaux se portent sur une surface de plus de 20 mètres carrés (ou 40 mètres carrés en zone U), un permis de construire est requis.

Réfection de la devanture de votre boutique

Si votre projet change l’aspect extérieur du bâtiment (création d’une ouverture, modification de la forme de la vitrine, remplacement des fenêtres ou de portes, etc.), vous devez déposer une déclaration préalable à la mairie.

Pourquoi faire appel à un professionnel pour aménager votre local commercial ?

Voici les avantages de confier l’aménagement de vote local commercial à un professionnel :

  • une intervention très vite rentabilisée : l’expert vous donnera des conseils sur les équipements et les mobiliers à intégrer dans votre local. Cela vous permettra d’éviter les dépenses inutiles ;
  • un agencement optimisé ;
  • une boutique originale.

ARTICLES LIÉS