Rénovation : le bon matériel pour donner une nouvelle vie à un vieux parquet

Après quelques années d’utilisation, il est très probable que votre parquet s’use ou s’abîme. Deux solutions s’offrent généralement à vous dans ce cas. Vous pouvez opter pour un tapis pour cacher les diverses imperfections qui apparaissent ou procéder à une rénovation. Lorsque vous choisissez la deuxième solution, vous aurez besoin de certaines connaissances basiques et du matériel adéquat.

Le ponçage de votre parquet pour lui donner une nouvelle vie

Le ponçage est une étape essentielle pour redonner une seconde vie à votre parquet. Cette étape assez délicate consiste principalement à enlever les couches de vernis ou de peinture, puis de supprimer les diverses rayures et taches sur le parquet.

A lire aussi : Pourquoi consulter des blogs sur l’isolation intérieure et extérieure de maison ?

Pour réaliser un ponçage, vous pouvez utiliser du papier de verre ou une ponceuse électrique que vous pourrez acheter sur internet ou dans des magasins de bricolage. Le ponçage aide surtout à redonner au bois son aspect brut et sans aucune teinte. Il est important qu’il soit bien réalisé sans toutefois abîmer les lames et le bois du parquet. C’est une tâche assez délicate, à réaliser avec minutie. Il est donc recommandé de la confier à un professionnel.

Le bon matériel pour poncer un vieux parquet en douceur

Pour effectuer un ponçage réussi de votre parquet, il est recommandé d’utiliser le matériel adéquat afin de préserver la structure du bois. Comme l’indique le spécialiste Prixabrasif, vous pouvez par exemple opter pour des consommables, à savoir : des bandes abrasives, des disques abrasifs ou des rouleaux abrasifs. L’idéal pour limiter les coûts tout en bénéficiant de matériel de ponçage de qualité.

A lire aussi : Pieds de table industrielle : pourquoi confier leur personnalisation à des professionnels ?

Ces abrasifs, peu importe celui que vous choisissez, offrent en effet un excellent rapport qualité-prix. Ils existent en plusieurs degrés de grain. Plus le degré est élevé, plus le grain est fin. La machine à poncer correspond, quant à elle, aux surfaces plus larges. Elle est surtout utilisée par les professionnels.

Rénovation parquet ponçage bois

Quelle technique pour poncer un parquet ?

La technique de ponçage idéale reste la même, quel que soit le matériel utilisé. Vous devez effacer les irrégularités et les rayures du parquet. Pour cela, le ponçage doit s’effectuer dans le sens des veines du bois.

Une fois que le ponçage a été réalisé, vous pouvez enlever les débris et la poussière accumulée en utilisant un chiffon humide. Vous pouvez également utiliser un produit dégraissant.

Les finitions : un produit d’étanchéité ou une cire pour protéger votre parquet

La finition représente une étape essentielle dans la rénovation du parquet. Elle consiste à appliquer un produit spécifique qui va protéger le parquet de l’eau, des taches et de l’usure. On distingue trois types de finitions : la cire, l’huile et le vitrificateur encore appelé vernis.

La cire est une finition qui se fait de plus en plus rare. Elle offre un aspect brillant et lustré au parquet, mais nécessite un entretien hebdomadaire. L’huile est un choix irréversible. Il est impossible de changer de finition au cours d’une prochaine rénovation. Vous devrez également faire entretenir le parquet en moyenne tous les deux ans. Le vernis, souvent appelé vitrificateur, offre plus de résistance. Il est également facile à entretenir.

ARTICLES LIÉS