Qu’est-ce que le prêt à taux zéro ?

Qu’est-ce que le prêt à taux zéro

Les solutions de crédit proposées par les établissements financiers pour les acquisitions immobilières sont nombreuses. Le taux prêt zéro fait partie des options les plus intéressantes adoptées par les particuliers ces dernières années. Si vous désirez également profiter de ce prêt, mais ignorez comment vous y prendre, voici la démarche à entreprendre pour obtenir un tel crédit.

Prêt taux zéro : définition et particularités

Le prêt taux zéro est un dispositif financier qui a pour but de faciliter l’acquisition immobilière des ménages modestes. C’est pour tout dire un prêt aidé destiné à une partie de la société. Prolongé jusqu’au 31 décembre 2022, ce crédit immobilier résulte de la modification de plusieurs dispositions. La première particularité de ce crédit est son taux d’intérêt nul comme l’indique son nom.

A lire également : Immobilier : le marché des résidences secondaires boosté par les télétravailleurs

Sa deuxième particularité est le plafonnement de son montant. Si le montant alloué à chaque prêteur est variable, il ne peut excéder une limite fixée sur la base de critères bien définis. Ce crédit peut être associé à d’autres prêts pour financer l’achat d’une maison. La dernière particularité du prêt taux zéro est sa durée. Il peut s’étendre sur une période de 25 années au plus.

Lorsque vous souscrivez à ce crédit immobilier, vous ne payez aucune mensualité de remboursement durant les premières années. On parle de période de différé. Elle dure généralement entre 5 et 15 années. À la fin de cette période, le prêteur rembourse le capital prêté. Le remboursement s’accomplit entre 10 et 15 ans en fonction du contrat de chaque prêteur.

A découvrir également : Qui fixe le prix d'une terre commune ?

PTZ

Conditions d’éligibilité au prêt taux zéro

Comme indiqué plus haut, il existe des conditions d’éligibilité au prêt taux zéro. La première concerne les ressources du prêteur. Un plafond de ressources est fixé par ménage en fonction du nombre de personnes et par zone d’acquisition. Seules les ménages en dessous du plafond équivalent à leur catégorie et leur zone peuvent alors bénéficier d’un prêt taux zéro.

Pour être éligible à ce crédit immobilier, il faut également ne pas avoir été propriétaire d’une résidence principale durant les deux dernières années. Le prêt taux zéro peut servir à l’achat d’un logement neuf sur tout le territoire français. Si vous désirez acheter dans l’ancien, l’acquisition ne peut se faire avec ce crédit que dans les zones B2 et C.

Pour finir, que vous achetez dans l’ancien ou le neuf, le bien acquis doit devenir votre résidence principale dans un délai d’un an après la fin des travaux. Le cumul de toutes ces exigences doit être effectif avant de profiter d’un prêt taux zéro.

Comment bénéficier d’un prêt taux zéro ?

Si vous souhaitez profiter d’un prêt taux zéro, rapprochez-vous d’un établissement financier pour en faire la demande. L’établissement s’assurera en premier de votre éligibilité. Lorsqu’elle vous juge éligible, elle va tenir compte de votre plafond de revenus et votre zone d’acquisition choisie pour déterminer le montant de votre prêt.

Votre taux d’endettement sera également pris en considération pour déterminer votre solvabilité. Sur la base de vos particularités, la durée de la période de différé sera définie ainsi que les mensualités et la durée de remboursement. Toutes les spécificités de votre prêt taux zéro seront énumérées dans le contrat que vous signerez.

ARTICLES LIÉS