Mieux comprendre comment fonctionne le gaz

Une casserole sur une gazinière

Vous souhaitez souscrire un contrat de gaz naturel pour votre logement mais souhaitez avant toute chose en savoir un peu plus sur son fonctionnement ? Comment est-il distribué, quels sont ses avantages et inconvénients, comment choisir votre contrat ?

Comment fonctionne le marché du gaz naturel ?

Qui sont les différents acteurs du marché du gaz naturel ?

Le marché du gaz naturel, comme celui de l’électricité, est divisé en plusieurs étapes, de la production à la consommation de cette énergie par les particuliers. Toutes ces étapes sont surveillées par la CRE, qui est la Commission de Régulation de l’Énergie. On trouve ainsi plusieurs acteurs sur le marché du gaz. Les voici :

Lire également : Éco-construction : les choses à savoir

  • les producteurs : ce sont eux qui produisent le gaz naturel, grâce à l’exploitation des gisements souterrains ou aux postes de méthanisation permettant de produire du biogaz ;
  • les transporteurs : ils assurent l’acheminement du gaz depuis le lieu de production jusqu’au lieu de stockage du gaz, le plus souvent par voie maritime ou terrestre ;
  • le gestionnaire du réseau de distribution : il s’agit ici de GRDF, qui est responsable du stockage puis de la distribution du gaz naturel. Grâce à l’entretien du réseau de distribution (raccordement, installation de compteurs de gaz Gazpar), il achemine le gaz naturel jusque chez le consommateur ;
  • les fournisseurs : alternatifs ou historiques (pour Engie), les fournisseurs achètent l’énergie aux producteurs afin de commercialiser des offres de gaz naturel auprès des particuliers ou des professionnels.

Comment sont fixés les tarifs du gaz naturel ?

Le prix du gaz, déterminé par la CRE, ne cesse de fluctuer régulièrement au cours de l’année. Ceci s’explique par les nombreux facteurs qui influent sur le tarif du gaz, à commencer par l’offre. Lorsque vous réglez votre facture de gaz, vous payez en réalité ces différentes composantes :

  • le transport de l’énergie ;
  • le stockage ;
  • la distribution ;
  • votre fourniture (prix de l’abonnement notamment) ;
  • les différentes taxes applicables au gaz : CTA, TVA et TICGN.

Puisque l’acheminement du gaz contribue à son prix, les tarifs ne sont pas les mêmes pour toutes les régions : plus vous résidez près d’un lieu de stockage du gaz, moins vous payerez pour votre fourniture en gaz !

A lire également : Installer une porte d’entrée : quel budget prévoir ?

Comment choisir l’offre de gaz adaptée à ses besoins ?

Définir vos besoins

Chuaffage

Afin de trouver votre offre de gaz, il vous faut avant tout définir vos besoins, ou profil consommateur. Définissez tout d’abord votre budget, en fonction de votre consommation de gaz habituelle. Prenez également en compte l’usage que vous souhaitez faire de votre gaz : cuisson, eau chaude sanitaire ou chauffage ? Il est possible de souscrire un contrat de biogaz, c’est-à-dire produit grâce à la méthanisation, et donc renouvelable. Ce critère peut jouer dans le choix de votre fourniture en gaz !

Comparez, souscrivez !

Une fois vos besoins définis, il est temps de comparer les différentes offres correspondant à vos critères : en utilisant un comparateur en ligne, vous gagnerez un temps considérable, et trouverez l’offre idéale en seulement quelques minutes. Comparer les différentes offres est important, car cela vous permettra de réaliser d’importantes économies sur votre facture finale, en souscrivant une offre qui corresponde réellement à vos besoins.

Une fois votre choix fait, il ne vous reste plus qu’à souscrire votre contrat de gaz naturel : cela se fait le plus souvent en ligne, et ne prend là aussi que très peu de temps. Au moment de souscrire, quelques informations vous seront demandées par votre nouveau fournisseur : votre adresse exacte, vos informations de contact, ainsi que vos informations bancaires pour la facturation mensuelle. Une fois votre contrat souscrit, votre fournisseur contacte GRDF afin que celui-ci procède à l’ouverture de votre compteur de gaz.

Quels sont les avantages et inconvénients du gaz ?

De nombreux avantages

Le gaz naturel possède de nombreux avantages : c’est avant tout l’énergie fossile la moins polluante. Si vous optez pour une offre de biogaz bien entendu, la pollution liée à votre consommation énergétique sera davantage diminuée ! De plus, malgré une hausse récente du prix du gaz, cette énergie reste plus abordable en termes de tarifs, vous aidant ainsi à réduire votre facture énergétique.

Si vous utilisez le gaz naturel pour votre chauffage, vous serez garanti d’un grand confort thermique : la chaleur produite par un système de chauffage au gaz se répartit de façon particulièrement homogène dans votre logement, et reste plus douce que celle d’un chauffage électrique.

Mais tout de même quelques inconvénients !

Le gaz naturel reste toutefois dangereux : un mauvais entretien de votre chaudière peut entraîner un risque pour votre santé, mais également pour votre sécurité. De plus, cette énergie n’est pas disponible partout sur le territoire national : 80% de la population est raccordée au réseau de distribution du gaz naturel.

ARTICLES LIÉS