Immobilier : le marché des résidences secondaires boosté par les télétravailleurs

Immobilier le marché des résidences secondaires boosté par les télétravailleurs

L’une des conséquences majeures de la pandémie du coronavirus est sans aucun doute, la mise au chômage ou la modification du mode de travail de plusieurs professionnels. N’ayant plus la possibilité de se rendre dans les bureaux, plusieurs professionnels ont été obligé de se tourner vers le télétravail, transformant ainsi leurs résidences secondaires en lieu de travail.

Ainsi, avec le déconfinement, le marché de l’immobilier retrouve son dynamisme d’une part grâce à l’essor du télétravail, et d’autre part grâce aux avantages de défiscalisation désormais disponibles.

A lire en complément : Comment posséder une terre en Côte d'Ivoire ?

À quoi ressemblait le marché des résidences secondaires avant le télétravail ?

Les résidences secondaires ont longtemps été à la une. Elles étaient la concrétisation du souhait des générations précédentes de disposer d’une grande propriété isolée dans une localité conviviale avec beaucoup de terres.

Le télétravail n’existant quasiment pas, l’intérêt pour les résidences secondaires n’était aucunement lié à la vie professionnelle. Plus tard, la tendance de résidences secondaires disparaitra principalement pour des raisons fiscales.

Lire également : Transformer votre résidence principale en locatif : toutes les questions à se poser

L’année 2017 marquera le début de la préférence accordée au télétravail. Mais ce n’est qu’avec la crise que naîtra la masse de télétravailleurs favorisants de nouveau, le dynamisme du marché des résidences secondaires.

En quoi le marché des résidences secondaires est-il boosté par les télétravailleurs ?

L’essor du télétravail provoqué par la pandémie marque le retour aux résidences secondaires. En effet, après les dernières élections présidentielles, le marché des résidences secondaires rattrapait tant bien que mal son retard.

Cependant, le contexte de la Covid-19 est venu donner un boost incroyable à ce marché. En effet, les travailleurs ont remarqué que le télétravail fonctionnait plutôt bien. Ainsi, ils ont décidé de repenser leur style de vie en conséquence en optant davantage pour l’acquisition des résidences secondaires servant également de cadre de travail.

résidence secondaire boostée par télétravail

Quel est l’impact du télétravail sur le marché des résidences secondaires ?

Les télétravailleurs portés vers l’acquisition de résidences secondaires sont des personnes dont l’âge se situe dans la tranche de 30 et 40 ans. Contrairement à leurs parents, ceux-ci sont des acheteurs intéressés par le luxe et le neuf. Ils recherchent beaucoup moins de projets à rénover, et y préfèrent nettement un bien prêt à être habité.

Ils investissent dans les biens avec des chambres équipées de leur propre salle de bains et pourvus de cuisines ouvertes, avec piscine. Ainsi, plusieurs télétravailleurs voient à travers l’achat de résidences secondaires un bon placement financier ; un havre de paix ; un cadre de vie propice au travail, sain pour la famille et idéal pour une vie équilibrée.

Selon les professionnels de l’immobilier, il y a plus de vingt ans qu’on n’a plus noté autant de dynamisme sur le marché des résidences secondaires en France. Car, à la tendance des télétravailleurs qui s’offrent des résidences secondaires dans les localités pas très éloignées de la ville s’ajoute la reconquête des résidences secondaires par les grandes familles françaises de Paris, de Bordeaux, de Lyon et de Lille.

En effet, ces familles ciblent de plus en plus les propriétés d’exception et de haut standing situées en province, dans les marchés secondaires discrets.

De tout ce qui précède, il est clair que les télétravailleurs contribuent énormément à redorer le marché des résidences secondaires en France. D’ailleurs, hormis l’impact des télétravailleurs le marché des résidences secondaires connaît un boom ; surtout dans les régions très appréciées comme la Côte d’Azur à cause de leurs prix abordables et la qualité de vie de ces localités.

ARTICLES LIÉS