« Donne maison à rénover » : peut-on avoir une maison gratuitement ?

donne maison à rénover peut-on avoir une maison gratuitement

L’achat ou la construction d’une maison neuve demande un investissement assez conséquent et des prévisions complètes. Pour les petits budgets, il n’y a alors pas une meilleure solution que d’acheter une vieille résidence pour procéder à des travaux de rénovation. En gros, il faut dans les deux cas dépenser nécessairement de l’argent.

Laquelle dépense est particulièrement pesante lorsque le marché immobilier concerné présente certains détails spécifiques. Cependant, est-il possible d’avoir une maison gratuitement ? On vous répond clairement à travers cet article.

A voir aussi : Quel est le taux de rendement global ?

Obtenir gratuitement une maison : le squattage immobilier

Qu’elle soit neuve ou ancienne, une maison coûte énormément d’argent. Pour certains couples, l’acquisition de ce type de bien immobilier est d’ailleurs un projet de vie qui demande une rigueur sans précédent et une détermination à toute épreuve. Pourtant, aussi étonnant que cela puisse l’être, il est possible d’obtenir une maison gratuitement, sans avoir à débourser un seul centime. Le secret : le squattage immobilier.

Ce concept, malheureusement peu connu, est pourtant très efficace, car légal et vérifié. Le squattage dans le sens immobilier, c’est tout simplement le fait « d’envahir » une maison abandonnée pour en faire sa demeure personnelle ou pour en devenir comme le dit le législateur, le possesseur adverse.

A voir aussi : Quel type de bien acquérir pour un investissement locatif ?

Naturellement, ce titre ne vous donne aucun droit légal sur la maison jusqu’à ce que le tribunal ne tranche par rapport à l’affaire. En réalité, la jurisprudence immobilière vous permet d’obtenir un domaine qui a la base n’est pas le vôtre, tout ceci simplement parce que les propriétaires légaux ont été très négligents.

Le premier pas : habiter la maison et en faire l’entretien

Les cas les plus courants concernent l’abandon total (en vrai, il s’agit très souvent d’un abandon partiel) par les propriétaires officiels. De facto, lorsqu’une maison n’est pas habitée, il va de soi qu’elle manque également d’entretien.

Ceci est d’autant plus valable lorsque la durée de l’abandon excède celle prévue par la loi (souvent plus d’une dizaine d’années). Naturellement, la résidence perdra sa valeur marchande, ce qui influe également sur les habitations environnantes, d’abord en termes d’hygiène, mais aussi de valeur immobilière.

maison à rénover peut-on avoir une maison gratuitement

Dès lors, vous pouvez reprendre la maison, l’habiter, l’entretenir et si possible entamer et finir quelques travaux de rénovation. C’est en effet votre premier pas pour obtenir de la maison gratuitement. En gros, moins les propriétaires légaux se soucient de la maison et plus il y a de chances que le tribunal statue en faveur du possesseur adverse en cas de procès.

Le deuxième pas : revendiquer le bien conformément au délai de squattage

La deuxième étape pour obtenir le domicile est d’en faire la revendication. Bien sûr, cela intervient après un certain délai. Autrement dit, vous ne pouvez pas en tant que possesseur adverse réclamer un domicile (qui à l’ origine n’est pas le vôtre) seulement après y avoir résidé un an. Tout dépend de l’État dans lequel vous résidez.

Certaines lois vous autorisent à faire la revendication déjà après cinq ans de squattage alors que d’autres vous invitent à tenir jusqu’à trente années. Quoi qu’il en soit, dans tous les cas, il faut nécessairement revendiquer la maison.

Troisième pas : laisser le tribunal trancher

Les procédures judiciaires alors lancées, les propriétaires principaux ont le plein droit de contester vos arguments et de se défendre. Malheureusement ou heureusement, le tribunal statuera le plus souvent en faveur du possesseur adverse. Il est important de retenir qu’un squattage concluant n’est effectif que lorsque les premiers propriétaires ont complètement négligé la maison.

En d’autres termes, c’est à vous de garder les preuves qui expliquent que les propriétaires légaux ont vraiment abandonné leur bien. Vous aurez certainement plus de chances.

Devenir propriétaire gratuitement : bénéficier d’un don

Sans doute très peu probable, mais cette option n’est pas non plus irréaliste. Les personnes de bonne volonté existent toujours et cela ne vous oblige d’ailleurs pas à être malhonnête en vous accaparant un domicile ou une parcelle qui n’est réellement la vôtre.

Ainsi, vous n’avez pas forcément besoin de squatter ou d’héritier d’une maison avant de la posséder gratuitement. Si vous tombez sur la bonne personne, vous pouvez bien la recevoir comme un cadeau ou une récompense donnée.

Le plus important est d’arriver à convaincre un propriétaire de vous faire don de sa maison. Pour les cas de donation, il faut reconnaître que les résidences ne sont pas toujours en bon état (travaux de rénovation à prévoir) et qu’il est fondamental d’établir un acte signé par les deux parties.

ARTICLES LIÉS