Installer une porte d’entrée : quel budget prévoir ?

La porte d’entrée fait partie de l’incontournable de l’aménagement d’une maison. Elle assure la sécurité des occupants et de leurs biens et apporte une touche esthétique à votre intérieur. Son installation nécessite un certain budget qui varie en fonction de plusieurs paramètres. Voici les éléments à prendre en compte pour évaluer le coût de l’installation de votre porte d’entrée.

Niveau de sécurité

Le rôle principal de la porte d’entrée est de garantir la sécurité. En cas de cambriolage, la porte d’entrée est généralement le moyen par lequel les malfaiteurs vont chercher à s’introduire dans votre habitation. Plus le niveau de sécurité de la porte sera élevé, plus il leur sera difficile de commettre leur forfait. La sécurité d’une porte d’entrée dépend de la qualité de la serrure dont elle est équipée. On distingue trois groupes de serrures antieffraction définies en fonction du temps de résistance : les serrures A2P1, A2P2 et A2P3. Les serrures A2P1, A2P2 et A2P3 ont respectivement une résistance de 5 minutes, 10 minutes et 15 minutes. Plus la serrure résiste aux tentatives d’effraction, plus elle sera onéreuse. Par ailleurs, vous pouvez aussi opter pour une porte blindée intégralement ou uniquement au niveau de l’encadrement. Dans ce cas, le prix de la porte reviendra plus cher pour faire installer une porte d’entrée à Rennes.

A lire aussi : Activités déco avec des enfants

Matériaux

Les portes d’entrée sont fabriquées en divers matériaux tels que le bois, l’acier, le PVC, l’aluminium. Les portes d’entrée en bois sont les meilleures. Elles sont esthétiques, résistantes, isolantes et apportent de la chaleur dans votre logement. Mais elles doivent régulièrement être entretenues pour durer dans le temps. Il faut prévoir au moins 500 euros pour avoir une porte d’entrée en bois de qualité. Les modèles en aluminium sont durables et légers. Une porte d’entrée en aluminium coûte à partir de 700 euros. Les modèles haut de gamme nécessitent un budget compris entre 1500 et 4000 euros. Un modèle en acier coûte 300 euros en entrée de gamme. Un modèle standard entre 600 et 800 euros et un modèle blindé entre 1500 et 3000 euros. Pour disposer d’une porte d’entrée en PVC de qualité convenable, comptez au moins 550 euros. Outre cela, vous pouvez choisir un modèle en composite. Pour cela, prévoyez au minimum 1000 euros.

Finitions

Le budget à prévoir pour une porte d’entrée va aussi varier en fonction de la finition. En la matière, on distingue les portes vitrées et les portes semi-vitrées. La qualité du vitrage a une incidence sur le prix de la porte. On classe les vitrages en 3 niveaux de résistance que sont le R1, le R2 et le R3. Les vitrages caractérisés par R1 ont un niveau de résistance de 5 minutes. R2 et R3 résistant pendant 10 minutes et 15 minutes.

A voir aussi : Déco facile pour votre terrasse

Fabricant

La main-d’œuvre impacte également le prix des portes d’entrée. En effet, chaque entreprise fixe son tarif en fonction des critères tels que le niveau de difficulté du chantier, situation géographique, type d’opération à réaliser, le matériau de la porte…

Les aides

Vous pouvez aussi compter sur les aides de l’état pour définir le budget d’installation de votre porte d’entrée. Il s’agit de l’éco-PTZ, du crédit d’impôt de 30 %, et de la TVA à 5,5. Ces aides sont accessibles sur conditions comme faire installer la porte par un artisan certifié RGE et commander une porte respectant les normes.

Pour évaluer le budget de l’installation de votre porte d’entrée, il faut prendre en compte le niveau de sécurité, le matériau utilisé, les finitions, le fabricant et les aides.

ARTICLES LIÉS