Choisir la pompe adaptée à son puits : critères et recommandations

Si vous avez dans votre cour un forage ou un puits, il serait dommage de se priver de l’eau qu’il vous offre. En effet, vous pouvez utiliser cette eau pour arroser votre jardin ou pour alimenter certaines de vos installations ménagères. Pour la récupérer, vous aurez besoin d’une pompe à eau. Voici nos recommandations et les critères à considérer pour choisir la pompe adaptée à votre puits.

Pompe immergée ou pompe de surface ?

Pour votre puits, on peut vous suggérer la pompe immergée ou la pompe de surface. De par leur appellation, vous avez compris que ce sont deux modèles de pompes à eau différents et chacun a ses avantages et ses inconvénients.

Lire également : Pourquoi faut-il utiliser un casque antibruit ?

Les pompes immergées, elles, vont directement trouver place dans le puits. Ce type de pompe à eau permet une aspiration à des profondeurs plus importantes, ce qui nous permet de dire qu’il est efficace. Son emplacement explique également son côté silencieux. Contrairement à ce que l’on laisse croire, la pompe immergée est plus résistante, car elle est moins sensible à la corrosion et aux problèmes d’entartrage. Cependant, pour avoir une pompe immergée pour son puits, il faut un plus grand budget. Son installation et son entretien sont également plus chers. Sur ce site, vous pouvez trouver différents modèles de pompes immergées.

Les pompes de surface, elles, sont placées en dehors de l’eau, souvent sur un support près du puits. On relie cette pompe à une crépine d’aspiration pour puiser l’eau. Sa performance est tout de même limitée et elle ne peut assurer une aspiration à une profondeur au-delà de 8 mètres. Comme le moteur est à l’extérieur, vous serez également obligé de supporter son bruit. Cet emplacement en extérieur fait également que la pompe est plus exposée aux intempéries, ce qui peut avoir un impact sur sa durée de vie. Les pompes de surface présentent tout de même de grands avantages, notamment au niveau de son prix d’acquisition, d’installation et d’entretien.

Lire également : Quelle est la meilleure semelle pour un fer à repasser ?

Faire le bon choix : les critères à prendre en compte

À ce stade, vous savez déjà quel type de pompe prendre, mais vous pouvez encore avoir plusieurs modèles de pompes à eau sous les yeux. Pour vous assurer que le modèle que vous avez choisi répond bien à vos besoins, vérifiez que :

  • La pompe est capable d’atteindre la profondeur de votre puits. Pour une pompe immergée, il faudra considérer la hauteur de refoulement,
  • L’appareil peut fournir la pression requise. C’est ce qui garantit entre autres une utilisation efficace de l’eau,
  • La pompe offre un bon débit. Dans la plupart des cas, plus la pompe est puissante, plus le débit est élevé, mais pour avoir ce type de pompe, vous devez payer plus cher.

Même si vous n’êtes qu’au stade de l’achat, renseignez-vous déjà sur les exigences d’installation et d’entretien de la pompe. L’installation et la maintenance de certaines pompes ne nécessitent pas forcément l’intervention d’un professionnel, ce qui peut vous tenter de les privilégier. Vous pouvez aussi vous informer sur la disponibilité des pièces de rechange, car si votre pompe tombe en panne et que vous n’arrivez pas à trouver des pièces de rechange, elle ne va plus servir à rien.

Lynda
Afficher Masquer le sommaire