À éviter ! Le vinaigre ruinera ces 4 choses chez vous

e vinaigre a longtemps été considéré comme un produit miracle pour le ménage et le nettoyage. Cependant, il est important de savoir que ce produit peut être nocif pour certaines surfaces et matériaux. Voici quelques conseils pour effectuer un nettoyage optimal sans endommager vos biens.

Les plans de travail en pierre naturelle sans vinaigre

Les plans de travail en pierre naturelle, tels que le granit ou le marbre, nécessitent une attention particulière lors du nettoyage. L’acidité du vinaigre risque d’endommager la pierre à long terme. Pour préserver sa beauté et sa durabilité, voici une solution alternative :

A lire également : Incroyable ! Ces 5 plantes d'intérieur résistent à tout

  • Mélangez 5 gouttes de liquide vaisselle avec 7-10 gouttes d’alcool à friction (ou alcool ménager) dans 1 litre d’eau.
  • Utilisez cette solution pour nettoyer la surface avec une éponge douce ou un chiffon non abrasif.
  • Rincez abondamment à l’eau claire et séchez avec un chiffon propre et sec.

Notez qu’il ne faut jamais utiliser de vinaigre sur ce type de surface.

Les meubles et sols en bois cirés

Comme pour la pierre naturelle, utiliser du vinaigre pour nettoyer des meubles ou des sols en bois cirés est déconseillé. Le vinaigre risque de dissoudre la cire et d’abîmer le fini du bois. Pour nettoyer et entretenir ces surfaces, privilégiez des produits spécifiques pour le bois ciré :

A voir aussi : Blindage de porte : les avantages

  • En cas de taches légères, utilisez un chiffon humide et bien essoré.
  • Pour un nettoyage plus en profondeur, optez pour un savon noir dilué dans de l’eau tiède.
  • N’oubliez pas de sécher rapidement la surface avec un chiffon propre pour éviter les auréoles.

Les parquets en bois brut

Certains types de bois ne supportent pas l’acidité du vinaigre. Pour préserver votre parquet en bois brut tout en le nettoyant efficacement, il est recommandé d’utiliser des nettoyants spécialisés :

  • Choisissez un produit adapté à votre type de bois (huilé, vernis, etc.).
  • Suivez les instructions du fabricant pour diluer le produit dans de l’eau.
  • Passez une serpillère bien essorée sur le sol, sans trop mouiller le bois.

L’utilisation de vinaigre est donc déconseillée pour ce type de sol.

Les écrans électroniques sans crainte

Le vinaigre blanc peut également détériorer le revêtement protecteur des écrans électroniques, qu’il s’agisse de téléviseurs, smartphones ou tablettes. Pour nettoyer ces surfaces sans risque, il est préférable d’utiliser un chiffon en microfibres légèrement humide :

  • Éteignez l’appareil et débranchez-le.
  • Humidifiez légèrement le chiffon avec de l’eau claire (évitez les produits contenant de l’alcool).
  • Essuyez doucement l’écran en effectuant des mouvements circulaires.
  • Séchez l’écran avec un autre chiffon en microfibres propre et sec.

Les dangers des mélanges chimiques avec le vinaigre

Il est essentiel de faire preuve de prudence lors de l’utilisation du vinaigre pour le nettoyage. En effet, certains mélanges peuvent générer des gaz toxiques :

  • Ne jamais mélanger le vinaigre avec de l’eau de javel, car cela libère des vapeurs de chlore toxiques.
  • Éviter de mélanger le vinaigre avec de l’ammoniaque pour ne pas former des composés dangereux.

Par ailleurs, certaines parties des appareils électroménagers, comme les joints de caoutchouc des lave-vaisselle, peuvent être endommagées par l’acidité du vinaigre sur la durée.

En conclusion, même si le vinaigre a de nombreux avantages pour le ménage, il est important de savoir quand ne pas l’utiliser et de choisir des alternatives adaptées aux matériaux à nettoyer. Ainsi, vous préserverez la durabilité et l’esthétique de vos biens tout en assurant un environnement propre et sain.

Céline
Afficher Masquer le sommaire