C’est quoi le DIY ?

DIY est l’acronyme de « Do It Yourself », anglais pour « Do It Yourself ». Quand il s’agit de vape, le bricolage consiste à fabriquer vos propres e-liquides. Ce qui représente de nombreux avantages…

DIY : la solution la plus économique pour ses e-liquides

Au-delà de l’aspect ludique, le bricolage permet de réaliser des économies considérables sur l’achat de ses e-liquides. Il faut savoir qu’avec les résistances, les e-liquides représentent la plus grande part du budget des vapeurs . Avec un flacon prêt à la vapeur de 10 ml, il faut en moyenne 5€. Les vapoteurs qui apprécient les grands volumes de fumée, les grands consommateurs d’e-liquides, voient donc rapidement la facture augmenter.

A lire en complément : Zoom sur la dosette à café

Avec DIY, selon la dose de nicotine que vous voulez, nous pouvons obtenir 10ml d’e-liquide pour moins de 2€ 50 ! En optant pour le bricolage, donc nous divisons par deux son budget e-liquide . C’est pourquoi de nombreux vapeurs confirmés se tournent vers cette solution.

E-liquide vraiment personnalisé

L’autre avantage du bricolage est qu’il permet de réaliser des e-liquides vraiment personnalisés. S’il est nécessaire d’adhérer à quelques règles de dosage, il est possible combiner les saveurs pour créer un liquide unique. Il est ainsi possible de combiner plusieurs arômes pour obtenir une nouvelle saveur. Par exemple, un arôme fruité avec un arôme de menthe, pour un liquide frais d’été. Vous pouvez également mélanger des saveurs gourmandes, comme le caramel et le chocolat, pour retrouver le goût de vos friandises préférées. Tout est possible, tant que l’on ne dépasse pas un volume de 15% d’arômes dans son mélange.

A lire en complément : Parquet flottant : 4 raisons de l’installer

Il est également possible d’utiliser additifs pour sublimer les arômes de son e-liquide DIY . Il y a toutes sortes d’additifs. Ils permettent d’obtenir un effet sucré, rafraîchissant, acide, apporter de la rondeur, ou un goût de grillé. Enfin, certains additifs aident à améliorer le et liquide, par exemple en améliorant les saveurs fruitées.

Comment faire votre e-liquide avec DIY ?

Tout d’abord, vous avez besoin du bon matériau : flacons vides, pipettes et seringues. Il n’y a rien de compliqué dans le bricolage. La seule difficulté réside dans le dosage correct de tous les composants . Mais grâce à notre calculatrice, c’est un jeu d’enfant aujourd’hui. Indiquez simplement la dose de nicotine que vous souhaitez appliquer à votre e-liquide et la capacité de votre flacon pour obtenir toutes les quantités à respecter.

Ensuite, il reste à verser les quantités recommandées d’arôme et de nicotine, puis remplir le reste du flacon avec la base. Il peut être possible d’ajouter quelques gouttes d’additif, avant de laisser reposer le liquide pendant le temps indiqué par le fabricant de saveur. Ce temps de maturation, aussi appelé raide est de quelques jours pour les arômes fruités, comparé à environ deux semaines pour un tabac ou une saveur gourmande. vous trouverez toutes ces informations sur la page de notre calculatrice de bricolage.

Comment bien choisir son e-liquide ?

Il y a toujours plus de e-liquides différents sur le marché de la cigarette électronique. Difficile pour les nouveaux consommateurs de faire le tri et de choisir le bon pour débuter. Il est donc important de savoir choisir celui qui vous conviendra le mieux, et vous le trouverez probablement sur ce site internet. Vous pourrez y retrouver des flacons aux goûts toujours plus insolites, comme des desserts ou encore des friandises, mais aussi des goût plus classiques comme le tabac. Le e-liquide doit être choisi avec précaution.

Pour les nouveaux venus dans la cigarette électronique, il vaut mieux se tourner vers des saveurs classiques pour une transition plus facile avec le tabac. Les plus expérimentés choisiront souvent des saveurs plus fruitées, mentholées ou fraiches. Mais il n’y a pas de règles établies et il faut surtout choisir un goût qui vous plaît.

La cigarette électronique pour arrêter de fumer

Beaucoup de gens se posent la question : vapoter va-t-il me permettre d’arrêter de fumer ? Il n’y a pas d’études scientifiques qui le prouvent pour le moment, mais des organismes de santé le recommandent déjà pour arrêter de fumer. Il n’y a déjà pas les substances nocives et cancérigènes que l’on retrouve dans une cigarette et les utilisateurs affirment que la vapoteuse est une aide excellente.

Cela permet de garder la gestuelle, mais aussi le plaisir du fumeur. Au niveau de la nicotine, c’est vous qui réduirez à votre rythme les doses, jusqu’à perdre complètement cette dépendance physique. De plus, passer à la cigarette électronique vous permettra de faire des économies par rapport au prix du tabac. Une fois la cigarette électronique achetée, le montant des flacons de e-liquide sera bien plus avantageux que celui d’un paquet de cigarettes. Des bons points pour votre santé et votre portefeuille.

ARTICLES LIÉS