Arbre mort dans le jardin : que faire ?

Vous avez remarqué qu’un arbre de votre jardin était mort et vous ne savez pas vraiment quoi en faire ? Vous hésitez entre le débarrasser, essayer d’en réutiliser une partie ou simplement le laisser là sans y toucher ? Entre conseils pratiques, idées de réutilisation et vertus du bois mort pour la biodiversité de votre jardin, on vous explique tout dans cet article !

Arbre dangereux, coupe obligatoire

La première chose à avoir en tête est l’aspect sécuritaire : les chutes de branches, voire la chute de l’arbre mort lui-même, représentent des dangers importants. Si l’arbre mort est à proximité des zones de passage ou des espaces de vie dans votre jardin, ou s’il gêne la circulation, il faut impérativement le couper pour limiter les risques. Par ailleurs, si vous êtes un adepte des jardins très propres et ordonnés, vous aurez probablement envie d’arracher et de débarrasser cet arbre sans délai. Dans ce cas, comme pour tout débarrassage de déchets verts, la location d’une remorque pour l’amener à la déchetterie est une bonne solution, qui sera toujours moins onéreuse que de faire appel à une entreprise spécialisée. Néanmoins, il est également possible de réutiliser plusieurs parties de votre arbre mort, ainsi que de simplement laisser le bois mort dans le jardin.

Lire également : La gestion des réservoirs d'eau en France

Réutiliser le bois mort pour la déco ou la cheminée

Il est en effet possible de réutiliser le bois mort pour réaliser des éléments de décoration. Par exemple, après la coupe de votre arbre, vous pouvez sélectionner un rondin suffisamment large en diamètre pour en faire un bac à fleurs naturel. Il vous suffit d’y creuser des cavités suffisamment profondes pour y planter des végétaux. Il est également possible d’aménager un salon de jardin rustique avec le bois, en transformant les rondins en bancs (vous pouvez y ajouter des petits coussins d’extérieur pour plus de confort) et la souche en table basse. Les plus manuels peuvent aussi s’adonner à la sculpture sur bois, en réalisant de petites maisons pour les oiseaux par exemple. Enfin, si aucune idée de déco ne vous convainc, il est toujours possible de réutiliser le bois mort pour la cheminée ou le poêle à bois.

Laisser le bois mort dans le jardin pour la biodiversité

Malgré tout, de manière générale, il est conseillé de laisser le bois mort se décomposer naturellement dans le jardin, et ce, pour au moins deux raisons. D’abord, le bois mort représente un habitat naturel et un garde-manger pour de nombreuses espèces animales, qui s’en servent pour se protéger des conditions météorologiques, se cacher des prédateurs, chercher ou stocker de la nourriture, etc. C’est le cas de nombreux oiseaux comme les pics ou les éperviers, de chauves-souris, de batraciens, de petits mammifères comme les écureuils, de nombreux insectes, etc. Ensuite, La présence de bois mort est un facteur essentiel pour la bonne santé et la fertilité des sols : la décomposition des arbres morts libère de nombreux minéraux qui se retrouvent injectés dans le sol, et favorise l’apparition de champignons. Il est donc conseillé de laisser au moins la souche de votre arbre mort se décomposer naturellement.

A découvrir également : Aménagement extérieur : pourquoi choisir les dalles de plot pour terrasse ?

Nathalie
Afficher Masquer le sommaire